Quelle résolution utiliser ?

Dernière mise à jour : 13 oct. 2020



Combien de DPI?

C’est dans le terme anglais DPI (dots per inch) que nous nous exprimons le plus souvent pour définir la résolution d’un document. En français PPP (points par pouce).


Comme nous avons dit au début, dans tous ce qui est digital une résolution à 72dpi suffit dans la plupart des cas. Mais quand nous devons passer en impression, les dpi changent en fonction du produit à imprimer. La résolution choisie est considéré au format 1:1, soit au format final. Pour les impressions dites de petit format, (flyer, catalogue, dépliant, fiches produites, ect.) une résolution de 300dpi est vivement conseillée.


Pour l’impression numérique sur supports dit de grand format, il faut aussi prendre en considération l’éloignement du visuel par rapport à l’observateur. La résolution minimum recommandée et de 150 dpi pour une impression grand format, sous condition de n’avoir subi aucun agrandissement supplémentaire (donc à l’échelle 1:1). Par exemple des supports tel que des affiches, rollup, cadres, visuels pour stands.


Mais si l’on crée un très grand visuel, comme une grande bâche qui sera placer à un point d’observation de plus de 5m, une résolution de 40dpi suffit déjà, car l’œil humain ne différencie plus la résolution à cette distance, ce qui ne veut pas dire que le rendu sera moins beau. Dans l’extrémité un grand visuel observé à une distance de plus de 50m, 10dpi sont bien plus que suffisant. Ce qui est aussi plus gérable niveau poids du fichier tant en phase de création, qu’en phase de prépresse. Là à nouveau une agence de communication sait et est tenue de préparer les fichiers correctement. Évitant ainsi de recevoir des fichiers de quelques giga pour l’impression d’un simple rollup !

En bref

Il est primordial que le fichier pour l’impression soit construit directement avec la juste résolution selon l’utilisation finale. Si l’on crée un fichier de grande, voir très grande, taille et que le logiciel ne permet pas de créer le format souhaité sur le plan de travail, il est possible de travailler sur un format proportionnellement plus petit, mais dans ce cas il est important d’augmenter dans la même proportion la résolution. Exemple : Si on veut créer une bâche de 12x4m au format final avec 50dpi, qui sont suffisant vu la distance d’observation, on peut travailler agréablement sur un plan de travail de 3x1m (soit 4 fois plus petit) mais dans ce cas on mettra une résolution de 200dpi, (soit 4 fois plus grande) cela ne changera pas le poids du fichier mais sera plus agréable à la création.


Article paru dans le magazine #Cominmag décembre 2018